Partagez | 
 

 3- Pierre de vie et Advictâme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Je suis : Zhilla, Fondateur du forum, grand lézard des marais Voir le profil de l'utilisateur http://advictame-rpg.forumrpg.org
avatar
Fondateur du forum, grand lézard des marais

Bonus de dé(s) :
➔Bonus d'Advictâme :
1 (5 max)
➔Lancer(s) d'état d'Advictâme :
1 (3 max)

Messages :
45


MessageSujet: 3- Pierre de vie et Advictâme   Lun 28 Nov - 20:29

Introduction

La pierre de vie et l'Advictâme sont deux éléments très importants de l'univers sur lesquels il y a beaucoup à dire, cependant si nous devions en résumer les grandes lignes voilà ce qu'il faut retenir :

La pierre de vie est un présent du dieu Naâme qui protège les Hommes de la malédiction de Kamaâl (Mort par combustion spontanée et damnation éternelle de l'âme). Elle s'obtient l'année des 14 ans (âge auquel se déclenche la malédiction) via un rituel appelé "L’Éveil". Elle est liée à son porteur et si elle est séparée de lui pendant une trop longue période, elle se brise, condamnant son propriétaire aux effets de la malédiction. Il est donc indispensable de la porter en permanence sur soi. Elle donne accès à L'Advictâme, une magie puissante mais aléatoire qui dans son état "éveillé" (Pierre de vie de couleur rouge) peut : soigner son porteur, développer les capacités physique de son porteur, et offrir une autre capacité variable d’un individu à l’autre . Chez certains rares porteurs, l'Advictâme “évolue” et passe en état de "transcendance" (Pierre de vie de couleur bleu), ce qui leur offre, en plus des pouvoirs cités plus haut, une nouvelle capacité sur laquelle ils auront, cette fois, un contrôle total.


Navigation rapide :
La Pierre de vie
Description et utilité
Le pèlerinage, L’éveil : obtention de la pierre de vie
L’éloignement, la perte d’une pierre de vie
La destruction d’une pierre de vie

L’Advictâme
Description de la magie
État éveillé de l'Advictâme et dons associés
État transcendant de l'Advictâme et troisième don ou “don de Transcendant”
Utilisation de la magie en jeu


Une signature
Je suis : Zhilla, Fondateur du forum, grand lézard des marais Voir le profil de l'utilisateur http://advictame-rpg.forumrpg.org
avatar
Fondateur du forum, grand lézard des marais

Bonus de dé(s) :
➔Bonus d'Advictâme :
1 (5 max)
➔Lancer(s) d'état d'Advictâme :
1 (3 max)

Messages :
45


MessageSujet: Re: 3- Pierre de vie et Advictâme   Dim 27 Aoû - 18:55

La Pierre de Vie




Description et utilité  
La pierre de vie est un artefact magique qui a la forme d’un petit cristal d’environ 5 centimètres de long. Il a été offert à l'Humanité par le dieu Naâme pour la protéger de la malédiction du dieu Kamaâl. Aussi, la pierre de vie donne à son porteur l’accès à la magie de l'Advictâme. Afin d’en être jamais séparé, les trois-lieutins la portent en collier. Concernant la couleur de cette pierre, il n’existe que deux teintes, intimement liées à ce que l’on nomme “l’état d’Advictâme” :


  • Le rouge, correspondant à l'état "éveillé" de la magie, c’est à dire son état standard et celui qu’on rencontre le plus souvent.
  • Le bleu, correspondant à l'état de "transcendance" de la magie, c’est à dire un état évolué de la magie beaucoup plus rare qui ne se manifeste que chez très peu de personne.

L'intensité de la couleur, elle, sera plus forte quand l'Advictâme s'activera. Cela indique au porteur que la magie va opérer.


Le pèlerinage, L’éveil : obtention de la pierre de vie
La malédiction frappe au 14ème anniversaire d'un individu, c'est donc à cette occasion qu'est obtenue la pierre de vie. Avant cela, n'étant pas concernés par la malédiction, les enfants n'en ont pas besoin. C’est quelques jours avant son 14ème anniversaire, que l’enfant va être appelé par l'Arche de Passage pour y subir l'éveil. Il s’agit d’une attirance extrêmement puissante, proche de l'obsession : il va en rêver, ne penser qu’à elle, se sentir obligé de s’y rendre et instinctivement sera quelle direction prendre pour la trouver. La marche qui le mènera vers l’Arche est appelé le pèlerinage et est généralement bien préparée par la famille qui accompagne l'enfant, en effet il est primordiale d'arriver à l'Arche la veille du 14ème anniversaire. Ainsi, la famille, ou un membre de celle-ci, accompagne généralement l’enfant pour veiller à sa sécurité, et à ce que l’attirance de l’Arche ne le fasse pas oublier de manger ou de boire.  Une fois arrivé sur place, l'Arche reconnaîtra l'enfant et, au jour de son 14ème anniversaire lui ouvrira un passage vers le monde parallèle, appelé l’autre monde, où il trouvera sa pierre de vie.


L’arche de passage {By jjcanvas}
Ce passage dans l’autre monde est une expérience très personnelle. On rapporte que cela tient d’un rêve extrêmement doux et puissant, où chacun y voit et vit des choses positives en relation avec des souvenirs forts, des sentiments profonds, des désirs inavoués, des rêves chères. D’une personne à l’autre, la perception du temps dans l’autre monde est variable : Certains auront l’impression d’y être restés plusieurs jours, quand d’autres à peine une heure. Dans tous les cas, l’expérience est comparable à un rêve à demi-éveillé, ou un monde et des scènes se matérialisent autour du protagoniste, jusqu’à ce que, à un moment donné, n'apparaisse la pierre de vie et qu’il s’en saisisse. Une fois le contact fait, le lien s’opère entre le porteur et sa pierre,  il est renvoyé dans le monde réel et l’arche se refermera derrière lui. Pour ses proches, son voyage n’aura duré qu’une poignée d’heures. Quand à ce qu’il y aura vécu, il pourra le garder très précieusement pour lui. L’expérience est en effet tellement personnelle qu’on juge que raconter ce qu’on y a vu et vécu est l’une des plus grandes marques de confiance qui soit et qu’il est très grossier de demander à quelqu’un ce qu’il a vu dans l’arche.

Dans de très rares cas, il arrive qu’un enfant ne sorte jamais de l’arche. On ignore ce qu’il se passe et ce qui advient vraiment de lui, mais de nombreuses théories existent : on dit que ce sont des enfants qui n’ont jamais trouvé leur pierre de vie durant leur songe, ou que ce sont des âmes que l’arche prélève au hasard, ou encore qu’ils se sont abandonnés à la douceur du rêve et s’y sont égarés.  

L’éloignement, la perte d’une pierre de vie
S’il existe bien une angoisse présente chez la majorité des trois-lieutins c’est d’être séparé de sa pierre de vie. En effet, la séparation physique entre un porteur et sa pierre de vie (entendez par là une distance supérieure à 3m), les fragilisent l’un comme l’autre : La pierre perd de son éclat et après 1 mois, très précisément, de séparation, elle se brise. Le porteur quand à lui, ne peut plus utiliser l’Advictâme et se met à souffrir du “syndrome de séparation” : pâleur, irritabilité, fatigue physique et émotionnelle, hallucinations (notamment des sensations de brûler vif). Plus la séparation est longue plus les symptômes sont puissants. S’il n’a pas retrouvé sa pierre à temps et qu’elle se brise le porteur succombera à la malédiction de Kamaâl par la combustion de son enveloppe charnelle et la condamnation de son âme aux tortures et flammes des Terres Ardentes.

Durant toute la durée de la séparation, la pierre de vie n’aura de cesse d’appeler son porteur qui se sentira inlassablement attiré vers elle.  

Le vol de pierre de vie à des fins de chantage est, certes une pratique condamnée, mais malheureusement bien réelle. Les brigands n’hésitent pas à dérober des pierres de vie, pour exiger des choses des porteurs qui devront se soumettre aux exigences dans l’espoir de récupérer leur pierre.


Inactivation et brisure d’une pierre de vie  
Étant un artefacte magique, la pierre de vie est difficilement destructible. Il n’est cependant pas impossible qu’une pierre de vie soit inactivée ou détruite. En voilà les conditions :

L’inactivation d’une pierre de vie correspond à ce qui se passe lorsque son porteur meurt en la portant. La pierre ne va pas se détruire, mais simplement devenir translucide et se vider de toute magie. C’est le signe que la pierre a protégé son porteur de la malédiction et envoyée son âme en Terres célestes.

La brisure , à l’inverse, correspond à ce qui se passe lorsqu’une pierre de vie se brise et que son porteur est encore en vie ; cela  mène donc à l’annulation de la protection offerte par la pierre, et à l'application de la malédiction de Kamaâl. Il existe trois moyens de provoquer la brisure d’une pierre de vie :

  • L’éloignement : Lorsqu’un porteur et sa pierre sont séparés physiquement pendant un mois, la pierre, ainsi affaiblie, de brise (lire plus haut le paragraphe “Éloignement et perte de la pierre de vie).

  • La volonté du porteur : Lorsqu’un porteur renonce totalement à la protection de Naâme et veut s’abandonner à la malédiction de Kamaâl il lui suffit de tenir sa pierre de vie dans sa main et de demander avec sincérité qu’elle se brise pour qu’elle le fasse.    

  • Le sacrifice de l'innocence : Il s’agit d’une rituel macabre où un enfant (Moins de 14 ans) est sacrifié, et où l’on récupère son sang pour le faire bouillir. Ensuite, il faudra déposer dans le sang en ébullition, un bout de chevelure, ou des poils du porteur et, enfin, plonger dans le mélange la pierre de vie qui se brisera sur le coup. Il s’agit d’un rituel “noir” dont la pratique est totalement interdite. Cependant, on le sait pratiqué par certains Maâlistes extrémistes.


Une signature
Je suis : Zhilla, Fondateur du forum, grand lézard des marais Voir le profil de l'utilisateur http://advictame-rpg.forumrpg.org
avatar
Fondateur du forum, grand lézard des marais

Bonus de dé(s) :
➔Bonus d'Advictâme :
1 (5 max)
➔Lancer(s) d'état d'Advictâme :
1 (3 max)

Messages :
45


MessageSujet: Re: 3- Pierre de vie et Advictâme   Jeu 31 Aoû - 16:46

L’Advictâme



Description de la magie.  
L’Advictâme est la magie portée par la pierre de vie qui n’a comme seule raison d’être : la protection de son porteur. Cependant cette magie a la caractéristique de ne pas être soumise à la volonté de son porteur. En fait, il semblerait qu’elle réponde plus aux conditions dans lesquelles se trouve son porteur.  Ainsi on parlera de “situations propices à l’activation de l’Advictâme (en gardant à l’esprit que ces situations ne promettent pas à coup sûr l’activation et elles augmentent simplement les chances que cela arrive) .
Il existe deux états à l’Advictâme  :

  • L'état éveillé, caractérisé par une pierre de vie rouge; qui correspond à l’état “standard” dans lequel on reçoit la magie. La majorité des gens sont donc des “Éveillés” et possèdent les trois dons associés à cet état : soin immédiat, développement des capacités physique, et un troisième don variable.

  • L’état transcendant, caractérisé par une pierre de vie bleu; qui correspond à l’état “évolué” de la magie”. Cet état touche peu de gens, et s'il permet de conserver les trois dons de l’état d’éveillé il offre en plus une quatrième capacité, un don de transcendant, qui est l’unique don qui réponde entièrement à la volonté de son porteur.  

État éveillé de l'Advictâme et dons associés    
A l’instant où l’on reçoit sa pierre de vie, elle porte l’Advictâme à l’état éveillé et est donc rouge. Les dons offerts par l’état éveillé sont les suivants :  

rouge Le soin immédiat : Cette capacité permet de soigner des plaies, des fractures, des foulures, et ce, de façon immédiate. Soignées de cette façon les blessures ne laissent ni cicatrices, ni douleurs résiduelles. Lorsqu’il s’active la pierre de vie prend une teinte plus intense et le porteur se sent apaisé. Le processus est totalement indolore et dur en moyenne moins de deux minutes.

Situations propices à son activationLe soin immédiat ne peut pas :
Le soin immédiat aura tendance à s’activer lorsque son porteur ressent une grande douleur, et/ou perd beaucoup de sang, et/ou ressent la peur de mourir de ses blessures. En somme lorsque le porteur est victime d’une blessure grave pouvant conduire à sa mort.   -Soigner une blessure ancienne  (il ne soigne que des blessures “fraîches”, c’est à dire, celles qui ont moins d’une heure).
-Reconstituer un membre coupé (il pourra seulement cicatriser le moignon).
-Ré-emboiter un membre
-Soigner les maladies.
-Annuler l’effet chimique d’un poison ou d’un venin.
-Réparer une fracture si les deux parties de l’os ne sont plus alignées.
-Soigner quelqu’un d’autre que son porteur.



rouge Développement de capacités : Cette capacité permet au porteur d’effectuer de véritables prouesses physiques : Courir deux fois plus vite, sauter deux fois plus haut et plus loin, soulever jusqu’à trois fois son poids, frapper à en briser des os etc… Lorsqu’il s’active la pierre de vie prend une teinte plus intense et les membres du porteur qui bénéficient de l’effet (jambes s’il s’agit de courir plus vite, bras si il s’agit de frapper plus fort …) s’entourent d’un halo lumineux. Le processus n’agit que pour des efforts brefs qui ne dépassent pas les 15 secondes, il ne fatigue pas le porteur plus qu’un effort normal, et ne porte pas atteinte aux membres touchés (on ne risque une déchirure musculaire lorsque l’on est soumis à son effet).

Limites :
Le développement de capacités ne peut pas :  
-Se prolonger plus de 15 secondes.
-Agir si l’un des membres concerné n’est pas opérationnel (Il ne pourra pas faire courir son porteur si celui-ci à un jambe cassée)  
-Repousser trop loin les capacités du corps (Par exemple : Il ne pourra pas faire s’envoler son porteur quand celui-ci saute, ou le faire courir à en devenir invisible).  

Situations propices à son l’activation :
Le développement de capacités aura tendance à s’activer lorsque son porteur ressent une grande peur, et/ou une grande colère, et/ou un grand stress. En somme lorsque le porteur est dans un état émotionnel fort qui découle, dans la plupart des cas, d’une situation où sa vie est en danger (ou celle d’un proche). Ce don lui permet, par exemple, de fuir un danger ou d’en combattre un.

rouge Le don variable : Lorsque l’on reçoit sa pierre de vie, on acquiert en plus du soin immédiat et du développement de capacités un troisième don qui, d’une personne à l’autre, est différent. C’est un don plus “personnel” bien qu’il ait été observé qu’un même don apparaisse chez des personnes différentes, voir soit redondant dans une même famille. Ce don a, comme les deux précédents, la vocation de protéger son porteur et la même faculté de s’exprimer en fonction de situations particulières. Ainsi, on a pu voir apparaître des dons tels que : la résistance au feu, l’éclat d’immunité (guérison de maladies) ou encore la contre-gravité (ralentissement du corps en cas de longue chute).


État transcendant de l'Advictâme et quatrième don ou “don de Transcendant”    
Parfois, il arrive que certaines personnes soient touchées par “la transcendance”, c’est à dire par l’évolution de leur Advictâme. On ignore totalement ce qui fait qu’une personne est touchée et qu’une autre ne l’est pas, tout comme le motif du pourquoi et du quand. Il existe, évidemment des hypothèses, certains y voient une bénédiction de Naâme, un appel à faire de grandes choses, ou une récompense du Dieu pour bonne conduite... Mais, dans les faits, le profil des “Transcendants” est si variable que l’on a pas réussi à mettre en évidence de facteur commun qui explique la sélection. De façon totalement aléatoire, à un moment quelconque de leur vie, ces personnes vont subir la transcendance :  Leur pierre de vie va subitement s’illuminer, les inonder d’une lumière rouge qui va virer au bleu, ils vont être envahis d’une douce chaleur et quand le procédé sera terminé leur pierre de vie sera devenue bleue et ils auront acquis, en plus de leurs trois dons d'éveillés (cités plus haut), une nouvelle capacité que l’on appellera : “Le quatrième don”, ou  “don de transcendant”. D’instinct, ils seront quel est ce don, comme si, pendant le processus, les données avaient été directement transmises à leur mémoire. Il ne leur sera pas non plus nécessaire d’apprendre à contrôler ce don, car là encore cela viendra naturellement. Le terme “transcendance” vient du fait que ce don, obtenu, est particulier  : il est le seul don à répondre à la volonté de son porteur. Un transcendant pourra donc utiliser son quatrième don, quand il le veut et où il le veut. Les transcendants sont rares et ils inspirent généralement la fascination, voir le respect des ”simples” éveillés. Le don de transcendance qui s'éveillera est l’un de ceux décrits dans cette liste :

Bleu Métamorphose partielle : Une capacité qui permet au transcendant de changer des éléments de son physique : la couleur de ses cheveux, la couleur de sa peau, la forme de ses yeux ect. Il sera même capable de changer des parties de son corps pour des éléments animaux ex : changer ses ongles en griffes, se faire pousser des cornes sur la tête etc. Enfin, s’il pourra maintenir la métamorphose aussi longtemps qu’il le souhaite, il lui sera impossible de changer la totalité de son physique. Seuls  deux, trois “détails” pourront être changé en même temps.

BleuClairvoyance du passé : Une capacité qui permet, par un simple contact, d’avoir une vision d’un élément du passé d’un objet ou d’une personne. La vision n’excédera pas plus de 10 minutes.

Bleu Dialogue animale : Grâce à ce quatrième don, le transcendant sera capable d’établir un lien télépathique avec un animal pour lui communiquer des pensées ou des sensations et en recevoir en retour de l’animal. Si l’animal ne se soumettra pas pour autant au transcendant, cela permettra d’établir une sorte de lien par lequel le transcendant pourra plus facilement comprendre l’animal et se faire comprendre en retour. En effet, ainsi touchés, les animaux seront plus enclins à “écouter” et donc à régir positivement ( ex : avoir moins peur ou être moins agressif).

Bleu Copie du décors : Une capacité qui permet, à l’image du caméléon, de “disparaître” dans un décors en copiant les motifs. Pour passer totalement inaperçu, il faudra cependant que le transcendant reste immobile. En mouvement; il sera plus facilement reperable.

Bleu Projection astrale : Une capacité qui permet au transcendant de projeter son esprit hors de son corps pour l’envoyer dans un autre endroit, ou auprès d’une personne. Pour se faire, le transcendant devra au minimum visualiser l’endroit où il envoie son esprit ou visualiser la personne vers qui il l’envoie. Il lui sera aussi impossible d’interagir avec des éléments physiques.


Utilisation de la magie en jeu    
➔ En jeu l’utilisation des trois dons d’Advictâme éveillé, c’est à dire : le soin, le développement de capacité et le troisième don, devra exclusivement se faire par l’utilisation des dés comme expliqué dans ce sujet .
➔ Ensuite, si vous souhaitez que votre personnage devienne un transcendant et voit son Advictâme évoluer pour lui donner accès à un quatrième don (ou don de transcendant) vous devrez obligatoirement faire un lancer comme expliqué dans ce sujet .
Si vous obtenez une réussite : votre perso deviendra un transcendant (il faudra l’écrire en jeu), il portera donc une pierre de vie bleue et après avoir choisi un don de transcendant dans la liste plus haut, vous pourrez librement utiliser ce don sans avoir à faire de lancer. Attention cependant pour les trois premiers dons, vous devrez toujours utiliser les dés.


Une signature
Je suis : Contenu sponsorisé,


MessageSujet: Re: 3- Pierre de vie et Advictâme   

 
3- Pierre de vie et Advictâme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy
» Pierre Clostermann : Le grand cirque
» Decourcelle, Pierre
» Jacques Rogy - Pierre Lamblin
» Le Corbeau et le Renard (façon Pierre Perret)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Advictâme-RPG :: Le Hors-jeu :: Fonctionnement et univers :: Contexte et univers-
Sauter vers: